Accueil - Nous Contacter
ESPACE MEMBRE
PSEUDO:
PASSWORD:
Se souvenir de moi
Première visite ? Inscrivez-vous !
4 Visiteurs , 0  Membre & 0  Admin.
Chargement en cours...

Projet de nouvelle marge des grossistes
Ecrit par Alex, le lundi 04 février 2008.  Lu 2629 fois.

Prix des médicaments : baisse générale en vue
Le gouvernement envisage un nouveau dispositif de marge pour les répartiteurs. Le texte, encore en préparation, prévoit une diminution du taux de la première tranche de leur marge et la création d'une quatrième tranche assortie d'un taux à 0 % pour les médicaments dont le prix dépasse 400 euros. Toutes les vignettes devront alors être remplacées. Quelques tracas en perspective pour les officinaux.

UNE GIGANTESQUE valse des vignettes se profile à l'horizon. Un projet d'arrêté modifiant la marge des grossistes est, en effet, actuellement en préparation. Selon nos informations, l'arrêté prévoit la réduction du taux de la première tranche de la marge des grossistes, qui pourrait passer de 10,30 à 9,93 %. Mais aussi la création d'une quatrième tranche au-delà de 400 euros, assortie d'un taux de marge de 0 %. L'ancienne marge dégressive lissée des grossistes (MDL) devenant alors une MDL plafonnée. Conséquence prévisible de tous ces changements, la baisse mécanique du prix de l'ensemble des médicaments.

Attention, fait remarquer Emmanuel Déchin, secrétaire général de la chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP), «cela ne signifie pas pour autant qu'un médicament dont le prix dépasse 400 euros sera traité gratuitement par le grossiste- répartiteur». En effet, le principe de la MDL, même plafonnée, permettra aux grossistes de bénéficier tout de même d'une marge pour la gestion de ces produits onéreux. « Néanmoins, certains produits comme ceux de la chaîne du froid, seront distribués à perte », souligne le secrétaire général de la CSRP. Au total, le projet d'arrêté ne le satisfait pas. «On diminue régulièrement nos ressources, tout en augmentant nos contraintes», déplore-t-il.


Des conséquences pour l'officine.

A l'origine de cette révision, la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2008. Initialement, le projet de loi envisageait une nouvelle contribution exceptionnelle de l'ensemble de la distribution en gros d'un montant de 50 millions d'euros (voir « le Quotidien » du 5 novembre 2007). Finalement, le gouvernement a préféré opter, avec un même ren- dement, pour une baisse de marge. Cette mesure «aura pour effet une baisse du prix de vente des produits de santé au comptoir, et elle bénéficiera aux assurés, à l'assurance-maladie et aux organismes complémentaires», expliquait alors le ministre du Budget, Eric Woerth.

Même si les officinaux ne sont pas concernés directement, les syndicats ne sont guère enthousiasmés par le projet de nouvelle marge pour les grossistes. «La mise en péril des grossistes se traduit souvent à l'officine par des baisses de remises que nous ne pouvons pas supporter dans le contexte économique actuel», s'alarme ainsi Philippe Besset, président de la commission Economie de l'officine de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Autre motif d'inquiétude pour lui, le délai d'écoulement des stocks qui sera accordé aux pharmaciens par les pouvoirs publics. Car, rappelons-le, si l'arrêté est publié en l'état, toutes les boîtes de médicaments devront être revignettées.

Gilles Bonnefond, président délégué de l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) est, pour sa part, très en colère contre les répartiteurs qu'il accuse d'avoir joué un mauvais tour à la profession. Car, pour lui, cela ne fait aucun doute, c'est bien la CSRP qui a inspiré cette idée de quatrième tranche, au risque que les pouvoirs publics décident de l'appliquer également à l'officine. «La CSRP s'est mal comportée et a créé une brèche», s'emporte-t-il. «Nous nous sommes toujours battus contre ce principe, poursuit Gilles Bonnefond. Nous étions solidaires et, là, les grossistes nous ont lâchés.»

«C'est une réécriture de l'histoire», se défend Emmanuel Déchin, qui souligne que les grossistes n'ont jamais proposé cette solution. «Lorsque la décision a été prise de baisser notre marge, des discussions se sont engagées avec les pouvoirs publics, explique le secrétaire général de la CSRP. Au début, nos points de vue divergeaient sensiblement. Et puis, nous avons évoqué des solutions intermédiaires au travers desquelles l'administration faisait un pas vers nous et, nous, nous faisions un pas vers elle.»

«Cette solution de compromis, qui prévoyait le principe d'un plafonnement de la marge, a été dessinée à grand trait au début du mois de novembre, précise- t-il. De nouvelles discussions devaient suivre afin d'affiner la proposition. Or plus aucune réu- nion n'a été par la suite programmée. Les modalités de la solution retenue par le gouvernement est le résultat d'une négociation tronquée qui n'a pas été menée à son terme.»


Une addition plus corsée que prévue.


Les répartiteurs se trouvent donc aujourd'hui, selon Emmanuel Déchin, devant le fait accompli. Et les simulations réali- sées montrent que la note devrait être plus élevée que les 50 millions d'euros annoncés. Selon le secrétaire général de la CSRP, le montant pour la répartition pharmaceutique, en année pleine, oscillerait entre 58 et 60 millions d'euros. «C'est inacceptable», prévient-il.

Les officinaux seront, eux aussi, particulièrement attentifs à la parution de ce texte prévue en février ou en mars. En effet, c'est le même arrêté qui doit leur donner la possibilité d'intégrer dans leur marge celle du grossiste en cas d'achat en direct. Une possibilité qu'ils attendent avec impatience et qui viendra compléter la disposition de la loi Chatel récemment adoptée relevant de 10,74 à 17 % du PFHT (prix fabricant hors taxes) le plafond des remises légales accordées sur les génériques.

> CHRISTOPHE MICAS
Le Quotidien du Pharmacien du : 04/02/2008







Source : Quotipharm.com




 
25/09 Des bourses d'études à gagner avec la MACSF
Dernier par Marine pour la MACSF, 25/09/2012 12:11
12/07 La nouvelle Pharmacopée française disponible en ligne
Dernier par Charlou, 12/07/2012 16:31
20/08 timberland
Dernier par iJwAyHqWgM, 20/08/2014 05:45
19/08 ジバンシー
Dernier par oOjYvVjUfJ, 19/08/2014 04:55

17/10 Pharmacien pour remplacement
10/10 Recherche Pharmacien
07/10 Cherche étudiant(e) pour WE et vacances
25/09 Spécialiste Affaires Réglementaires - Disposit
17/09 Recherche étudiant

Pharmag

Astera OCP La Medicale de France MACSF LCL In Extenso
Winamax All Pictures Studio Groupe Pasteur Mutualité
  STATISTIQUES:
  Nombre inscrits:   1149
  Dernier inscrit:   Zibbij
  Nombre news:   536
  Nombre photos:   14478
  INFORMATIONS:
  Votre IP:     54.90.227.32
  Votre FAI:   Non Disponible
  Lieu Actuel:   Non Disponible
  Navigateur:   Autre
Réalisé par Alex. Site Propulsé par Nuked-Klan.